3 idées pour que votre chien soit plus heureux

Paru dans les DNA le 31/01/2021
 

 

Voici des idées simples à mettre en place au quotidien, qui ne prennent pas beaucoup de temps mais que votre chien appréciera grandement.

 

  1. Fini les gamelles !

En tant que propriétaire bienveillant, nous nous obstinons à sevir une gamelle bien remplie à nos fidèles compagnons. Mais la gamelle servie tous les jours sans avoir aucun effort à fournir finit par avoir un goût... banal. Le flairage, la chasse, la recherche de nourriture sont des activités qui représentent - pour les animaux sauvages - la majorité de leur temps d'éveil. Et quelle satisfaction de gagner soi-même son repas, de faire fonctionner son ciboulot pour résoudre des problèmes et gagner sa nourriture. Enfin de quoi s'occuper un peu !

Alors soyez inventifs : remplacez la gamelle par toute boîte en carton ou rouleau d'essuie-tout vide replié aux extremités et rempli de croquettes (puis on peut corser la difficulté avec une boîte dans une boîte et même les cacher dans la maison !) ; une poignée de croquettes jetée à travers la pelouse ; un jouet spécifique pour chien farci et congelé et votre chien retrouvera ses instincts primaires pour son plus grand plaisir.

 

  1. Une balade selon ses envies

C'est avant tout sa balade à lui, n'est-ce pas ? Alors n'y ajoutons pas nos contraintes : flairer les déjections de ses congénères, rester plusieurs minutes au même endroit la truffe collée au sol, faire des allers-retours et pas forcément une boucle, le laisser décider parfois des directions... et le tout sans laisse tendue et votre chien sera comblé !

Les durées dépendant de l'âge et de l'état de santé du chien, mais dans tous les cas, mieux vaut 3 balades par jour qu'une seule.

 

  1. Rencontrer un copain par jour

Comme nous, les chiens appartiennent à une espèce sociale qui a besoin de rencontres et de pouvoir communiquer, voire jouer avec des congénères. Pas d'interactions en laisse : lorsqu'ils sont attachés, les chiens sont moins libres de leurs mouvements ce qui peut les mettre sur la défensive. A l'inverse, l'idée est qu'ils puissent se rencontrer, se saluer et interagir librement. Ce type de rencontres favorisera son bien-être, lui permettra d'affiner sa communication et il pourra se dépenser sainement. Niveau dépense, cinq minutes de jeu avec un copain chien valent bien quinze minutes de balade.

Tous les chiens n'apprécient pas leurs congénères, comme nous, certains sont plus ronchons, alors choisissez des chiens avec qui vous savez que cela se passera bien."

Colette BOCK