Education du chien : un travail d'équipe !

Paru dans les DNA le 02/10/2022

Certains comportements de votre chien vous dérangent, vous aimeriez l'amener à ne plus agir ainsi mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? De plus en plus de propriétaires font appel à un éducateur ou comportementaliste pour que la cohabitation avec leur chien se passe au mieux. A quoi s'attendre pendant ce rendez-vous ? Levons certains doutes.  

 

Un premier bilan 

Un professionnel compétent doit pouvoir faire un état des lieux et vous expliquer ce qui a mené à la situation actuelle et comment déjouer la dynamique en place. Mais il n'a pas de baguette magique : travailler un comportement, éduquer un chien, prend du temps... et ce sera à vous de le faire selon les conseils qui vous seront apportés. 

C'est là la plus grosse part du travail : analyser ses propres actions au quotidien et changer certaines habitudes pour casser la dynamique en place et travailler à l'obtention des comportements souhaités.  

 

Pas de règles universelles 

De nombreux propriétaires sont soulagés quand ils comprennent qu'ils n'auront pas à changer certains rituels qui leur tient à cœur : pour certains, ce sera partager les tartines au petit déjeuner ; pour d'autres, un coin de canapé partagé avec Silex au coin du feu. 

Retenez qu’il s'agit de votre chien et de votre foyer : personne n'a à vous imposer de "règles universelles" qui permettraient d'éviter tout problème de comportement, ça n'existe pas (ce serait un peu trop facile !). Silex a la fâcheuse habitude d'aboyer sur ses congénères quand il est en laisse ? Ne plus l'autoriser à monter sur le canapé n'y changera rien. Tout comportement est à traiter dans son contexte. 

Par ailleurs, majoritairement, ce sera d'abord à vous de changer votre façon de faire pour amener Silex à changer lui aussi, car votre comportement influence le sien et probablement plus que vous ne le croyez. 

 

Gagnez du temps ! 

Si un "professionnel" propose de prendre Silex chez lui contre une coquette somme d'argent et prétend vous le rendre en quelques jours, réglé comme une horloge, fuyez ! Un chien n'est pas une machine, il adapte son comportement selon les personnes présentes, selon l'environnement. Vous non plus, vous ne vous comportez pas de la même manière avec vos amis d'enfance et avec la belle-mère. Et surtout, à part de la tromperie et de la maltraitance, vous ne gagnerez pas grand-chose. Les méthodes « miracles » n’existe pas.  

Mieux vaut compter sur un vrai travail de fond sur vous-même (pour commencer) et votre chien ! Votre relation n’en sera que renforcée.  

Colette CUENOT BOCK