La laisse qui rompt le lien

Paru dans les DNA le 03/07/2022

Parmi les laisses les plus vendues, la laisse à enrouleur fait partie des grands classiques. Avec son boitier en plastique qui permet de la rembobiner pour la ranger, cette laisse peut sembler pratique à première vue, mais voici pourquoi il vaut mieux la troquer contre n'importe quel autre modèle...

 

Le principe de cet enrouleur est que la laisse soit toujours tendue entre vous et votre chien. Au delà de l'inconfort évident pour le chien attaché au harnais ou (encore pire) au collier d'avoir sans arrêt une force contraire qui le tire, cela le désensibilise à cette sensation désormais habituelle. Ainsi, vous lui apprenez, bien malgré vous, que tirer sur la laisse est normal et est même nécessaire pour pouvoir avancer. Même des chiens qui n'avaient pas tendance à tirer avant le feront à force... et pour ceux qui tiraient déjà, ça ne fait qu'amplifier le phénomène.

 

Les à-coups impossibles à anticiper

La laisse à enrouleur dispose d'un petit bouton "arrêt" souvent utilisé à tout va : non seulement, la longueur de la laisse n'est jamais constante et le chien ne peut donc pas savoir jusqu'où il peut aller ; mais en plus, plutôt que de lui demander "stop" quand une voiture passe par exemple, il est tentant de juste appuyer sur le bouton. Le chien est alors stoppé brutalement sans pouvoir anticiper ces à-coups. Pire encore, l'enrouleur est parfois utilisé comme un "moulinet" à chien : par à-coups successifs, on "rembobine" la laisse tel un pêcheur qui aurait ferré un poisson... ! Il serait tellement plus confortable de lui parler ! Ca aurait en plus l’avantage de développer la complicité entre vous, le rendre attentif et lui apprendre à s'arrêter de lui-même ou à revenir vers vous dans telle ou telle situation. A l'inverse, l'enrouleur et son bouton maudit rompt le lien : le chien ne fait que subir et l'humain manie le chien comme un être dénué d'intelligence... quel dommage quand on sait de quoi ils sont capables !

 

Dangereux

Enfin, avec les laisses à enrouleur, la cordelette qui vous relie à votre chien est quasiment invisible pour une personne qui arriverait en vélo par exemple. Nombre d'accidents se sont déjà produits, malheureux pour les cyclistes comme pour le chien !

 

 

Optez pour une laisse courte (2m) pour les trajets en ville et pour une longe (5 ou 10m) pour les promenades en forêt ou à la campagne et désormais favorisez le travail d'équipe en lui disant ce que vous attendez de lui !

Colette CUENOT BOCK